Ça sourit au Creusot (1er tour de R1)

Avec l'avènement de la nouvelle région, il faut maintenant s'y faire, la R1 se tient 2 fois par an chez nos "amis" bourguignons.

La délégation du club était composée de 5 joueurs : le senior Mattheo, le cadet Noah  et les 3 minimes Audrey, Jéhanne et Léonie.

Après une entame aisée contre D.BLANCHARD (3-0), Mat souffrait contre un 16 picoteur de Nevers (7 à la belle) mais tenait le bon bout en remportant sa poule contre N.CAMUSET (3-1).

Malheureusement, il devait affronter en quart le futur vainqueur du tournoi en la personne de PATRY qui avait auparavant "lâchement" abandonné la première place de sa poule (0-3). Vraiment dur pour Matt qui méritait mieux. Au final, il remporte ses 2 matchs de classement (5ème place) et notamment le dernier contre encore CAMUSET.

En cadet, Noah a alterné le très médiocre et le juste bon en poule mais il a su sortir le grand jeu en demie contre AFONSO (3-1) et surtout en finale contre sa bête noire qui ne l'est maintenant plus R.NEMRAS (3-0). En poule, il s'est fait peur contre ANGELLE (mené 7-3 à la belle) et contre DOS SANTOS (8 à la belle). Il est quand même déçu de ne pas pouvoir rejoindre ses potes du club en N2.

En minimes filles, la finale était 100% rochoise et c'est Jéhanne qui a remporté le tournoi contre sa copine Léonie (3-1). Après les bavardages complices dans la chambre d'hôtel, il a bien fallu se départager même si les deux ont gagné leur ticket pour la N2. Audrey obtient une très honorable 7ème place sur 10 pour sa première compétition à ce niveau.

En poule, les filles ont dû batailler ferme pour obtenir la première place et s'éviter en demie.

Jéhanne est menée 2 sets à 0 contre une joueuse d'Asnans mais elle l'emporte 12-10 à la belle) grâce à un flip revers sur service cours et contre les consignes du coach. Comme quoi, il faut toujours croire en sa bonne étoile.

Dans une poule compliquée, Léonie perd contre la favorite du tournoi J. MICHAUD (minime 2) 3 sets à 1 mais finie première de poule dans une triangulaire (elle avait battu 3-0 une joueuse de Talant et pas de "talent").

En demi-finales, Jéhanne et Léonie font parler la poudre contre respectivement J. MICHAUD (3-1) et MOUGIN (3-0).

Au final, le club remporte 2 des 3 tableaux où il était engagé. WHAT ELSE ?